Immobilier et succession avec famille recomposée et conjoint étranger

Bonjour,

Je suis canadienne, mariée à un français, vivant au Canada. Mariés au Canada sans contrat de mariage sous la société d'acquet.
Nous avons 2 enfants en commun et des enfants de précédentes unions chacun de notre côté.

J'ai acquis un montant d'épargne de la vente d'un bien immobilier avant notre mariage.

Nous avons fait nos testament au Canada. Mon mari est en attente de sa citoyenneté canadienne.

Avec le Covid, nous désirons nous rapprocher de la famille en France, au moins jusqu'à ce que la crise sanitaire et financière passe. Pour limiter les coûts on decide de s'acheter une maison en France.

Cette maison serait acheté avec mon argent propre mentionné plus haut. Je ne veux pas que les enfants du 1er lit de mon mari ait une part quelconque de cette maison.

Comment faire pour m'assurer que le réemploi de mon épargne propre restera dans ma succession personnelle, parmi MES enfants et non partagé avec les autres qui n'y ont aucun rapport (enfants avec qui nous avons coupé tous les ponts pour graves problèmes de conflit).

Est ce que l'achat d'un bien en France est même envisageable ? Ou est ce la fatalité ici en France de devoir à tous prix donner à tous les enfants une part de la maison 'familiale' mais sur lequel leur père n'aurait aucune propriété... Si oui, j'envisagerai la location long terme!!

Merci et cordialement,

lun. août 31, 2020 11:48 pm



cron